Publié dans Découverte

D comme dessin d’un autre temps

Un petit article pour partager avec vous ce trésor découvert dans un des ouvrages que j’utilise pour mon mémoire, à savoir celui de la Stultifera Navis de Jacob Locher. Ce texte est l’adaptation latine du Narrenschiff de Sebastian Brant, publié en 1494 à Bâle. Vous connaissez peut-être ce texte sous son titre français, la Nef des fous. Il est fort probable que vous connaissiez surtout la bande-dessinée du même nom qui, heureusement pour vous, n’a pas grand chose à voir avec le texte original. Peut-être cet ouvrage de la fin du Moyen Âge fera l’objet d’un article ultérieur…à voir.

Tout cela pour revenir au trésor découvert dans la Stultifera Navis : un dessin qui me semble être l’œuvre d’un enfant. Je sais pertinemment que si l’un de mes (futurs) bambins s’approchait à moins d’un mètre cinquante d’un livre de ma bibliothèque avec un stylo, il passerait certainement le reste de sa vie à recopier le livre en question :D. Mais là n’est pas la question ! Dans le cas de notre dessin-trésor, je trouve cela extrêmement émouvant et j’imagine quelques contextes possibles autour de ce méfait mignon.

Dessin_manuscritPensez-vous également que cela puisse être un dessin d’enfant ?

Je vous embrasse fort, chers amis visiteurs !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Auteur :

Jeune blogueuse de 25 ans, je m'intéresse à tout : création, culture, mode, sciences, etc.

7 commentaires sur « D comme dessin d’un autre temps »

  1. C’est très mignon ! Je ne pense pas que ce soit un enfant, je pense que c’est vraiment celui qui écrivait. Dans les registres paroissiaux, on voit parfois le prêtre faire aussi des petits dessins pour combler des pages blanches entre deux années ou sur une page de ratures. C’est très amusant !

  2. Merci pour le commentaire ! J’irai regarder les registres paroissiaux, ça doit sympa à regarder.
    En fait, contrairement à ce que l’image laisse penser, l’ouvrage est un incunable de 1497, donc l’un des premiers livres imprimés. Je doute que l’imprimeur, qui a tout de même employé Albrecht Dürer pour illustrer le « Narrenschiff » original et l’adaptation latine, se soit amusé à dessiner sur l’ouvrage (mais on ne sait jamais !). Selon moi, le dessin très clairement à la plume (et d’ailleurs la même que l’écriture dessous), pourrait avoir été réalisé par un adulte (ou un enfant, j’adore vraiment cette hypothèse) qui le possédait après cette époque. Cet ouvrage a certainement servi de support de travail ou était simplement présent dans une bibliothèque privée, et a été victime d’un ennui soudain.

  3. Ah oui, c’est vrai que c’est un livre imprimé ; dans ce cas, je pense que oui ça peut être un homme ou une femme qui avait ce livre chez lui, ou peut être bien un enfant ! Après, reste à savoir ce qu’il voulait dessiner (j’aime bien ses oiseaux volant) :p

  4. Étant relativement inculture, ce texte et cette BD me dise absolument rien!! Mais je comprends tout à fait ton émotion devant ce trésor!! j’aurais tendance à dire que çà peut-être l’œuvre d’un enfant également.

      1. oh mon dieux j’ai écrit inculture au lieu d’inculte!!! tu vois l’étendu des dégâts lol!!
        et j’ai oublié un » ne » je suis irrécupérable…
        merci pour mes lièvres!!!
        bises

Laissez-moi un petit mot, j'adore ça !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s