Publié dans Découverte, La vie

S comme sérievore – 1ère partie

Etant donné que ma machine à coudre ne fonctionne pas sans moi et qu’il faut bien nourrir cet endroit de temps à autres, je me suis donc décidée à partager avec vous des articles de découvertes ou d’interrogations comme celui sur les films cultes. Aujourd’hui, je commence une longue liste des séries que j’aime regarder, et je vous promets, il y aura un peu de tout. Je débute donc mes coups de cœur avec les séries dans lesquelles tu te sens comme dans un film.

1- Les séries « en grandes pompes »

Boardwalk Empire

boardwalkempire

une série de Terence Winter et produite par un monstre du cinéma, Martin Scorsese. Pour information, la cinquième et dernière saison va bientôt être diffusée aux Etats-Unis.

Une multitude de bons acteurs, avec en tête Steve Buscemi, impressionnant dans le rôle de Nucky Thompson.

L’histoire se déroule dans les années 20 et nous assistons aux débuts de la Prohibition. Nucky Thompson se lance dans le trafic d’alcool et s’entoure pour cela d’amis et de collègues, mais également d’ennemis coriaces. Ce sont donc les prémices de la mafia, et nous voyons des personnages dont les noms nous sont familiers (si je vous dis Al Capone ou Lucky Luciano ?) prendre peu à peu du pouvoir dans les différents trafics. Les personnages féminins sont également tous très intéressants, notamment Margaret, qui tente de se faire une place dans un monde masculin et relativement violent…

Nous recommandons donc cette série aux amateurs de films de mafiosi, de costumes et des décors magnifiques, de chouettes musiques et d’anti-héros charismatiques !

Game of Thrones

o-GAME-OF-THRONES

Je sais qu’on fait difficilement moins original par les temps qui courent mais je ne pouvais pas ne pas mettre cette série dans ma liste. Comme la série précédente, GoT (pour les intimes) est produite par HBO et vaut le pesant de cacahuètes qu’elle coûte.

Qu’ils aient lu les livres ou non, les amateurs de medieval fantasy seront ravis avec GoT. Cette « fantasy » est d’ailleurs utilisée parcimonieusement dans chacun des épisodes, et on reste quand même dans un monde réaliste.

Les personnages sont avant tout complets, et c’est ce que j’aime le plus dans cette série. Le personnage ici n’est pas tout blanc ou tout noir, il a un passé, une histoire, des sentiments qui le poussent à faire certains choix plutôt que d’autres, et il ne faut presque jamais dire « je déteste ce personnage » (j’ai bien dit presque !) car cette opinion peut changer au fil du visionnage.

Donc, si vous n’avez pas commencé cette série, que vous hésitez parce que vous avez peur de ne rien comprendre à cause du nombre de personnages, d’intrigues et que vous êtes quand même prêts à voir des personnages sympathiques mourir ou souffrir, allez-y !

Deadwood

Deadwood_titleimage

Vous allez finir par croire que je ne regarde que ce qu’HBO produit, mais je vous assure, ce n’est pas vrai même si globalement, ils font de bonnes choses ! Mais vous en serez convaincus dans un prochain article. En attendant, je vous parle de la troisième et dernière série de qualité qui m’a plu et marquée. Cette fois-ci, il faut aimer la boue, les dialogues remplis de « fucking » et de « sucker », et la dégoutanterie en général. Un western cru et moins épique que ceux de John Wayne ^^

Une fois ces détails acceptés, on découvre des personnages assez proches au niveau du caractère des deux séries présentées ci-dessus. Des méchants-gentils, des gentils-méchants, des méchants-méchants, mais pas vraiment de gentils-gentils. Là-aussi, il y a du beau monde au casting, dont Ian Mc Shane dans le rôle du gérant de saloon vilain mais finalement sympathique.

Et là-encore, les personnages féminins sont intéressants car pas insipides. La série met notamment en scène Calamity Jane, loin de l’image traditionnelle que l’on en a.

L’histoire est passionnante, même si la série a été arrêtée en plein milieu à cause du peu d’audience. Je vous la conseille donc également vivement !

 


Trois séries qui sont soit terminées, soit en passe de l’être, soit en cours et que je vous recommande chaudement. Si vous avez vu l’une d’entre elles, les autres vous plairont sans doute, l’esprit est souvent le même.

Vous aurez compris que j’aime surtout le caractère des personnages, c’est ce dont je parle le plus et qui m’intéresse particulièrement. Il y aura d’ailleurs peut-être un article à ce propos.

Et vous, quelles sont vos séries préférées ? Avez-vous vu l’une des séries présentées ici ? Et qu’en avez-vous pensé ?

Bises télévisionnées.

Publicités

Auteur :

Jeune blogueuse de 25 ans, je m'intéresse à tout : création, culture, mode, sciences, etc.

3 commentaires sur « S comme sérievore – 1ère partie »

  1. Tellement vrai pour Game of Thrones… On a tous été traumatisé par la mort de Papa Boromir visiblement (Joffrey, vade retro Satanas). Je ne regarde en revanche aucune des deux autres séries citées. Je suis une grande fan de « Dexter » (Showtime), le serial-killer des serial-killer et de « The Walking Dead » (AMC). Moins réalistes que Boardwalk Empire, au vu de la manière dont tu en parles, mais tout aussi addictives. Je note trop de séries à regarder, en ce moment… Les journées sont bien trop courtes, j’aurais jamais le temps de voir toutes celles que je veux voir, ARGH DILEMME, DOULEUR ET TÉNÈBRES.

    1. J’ai un petit peu regardé « Dexter » mais sans plus et je ne suis absolument pas une fan de zombies, donc zouip « The Walking Dead ».
      Mais pour l’addiction, c’est pareil, comment va-t-on faire ?

Laissez-moi un petit mot, j'adore ça !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s