Publié dans Petites bricoles

A comme aiguille

Dans les pauses, entre deux idées renardiennes, je m’essaye à la laine feutrée. Armée d’une aiguille et d’un support de petites bulles, je pique et repique de la laine cardée pour faire naître des petites bêtes. Premier né : un renard. Comment ça ? Serais-je mono-maniaque ?

renardfeutre

Pour le moment, il ne voit ni ne parle, mais cela ne saurait tarder. Et à ce moment-là, gare à ses ruses langagières !

Et comme fond musical : Riverside, d’Agnes Obel

Publicités

Auteur :

Jeune blogueuse de 25 ans, je m'intéresse à tout : création, culture, mode, sciences, etc.

2 commentaires sur « A comme aiguille »

  1. Oh j’adore et la bête et l’adresse de l’aiguille dans le doux, pointilleuse et caressante. Curiosité aiguisée.Tu me montreras comment ça marche ?

    1. C’est avec joie que je te montrerai comment ça se pique ces petites bêtes ! Lors d’un prochain voyage dans notre belle capitale gauloise ? Qui sait, peut-être bientôt ! Bises

Laissez-moi un petit mot, j'adore ça !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s